2000

Le canal de Marans à La Rochelle

Projet de mise en valeur paysagère, écologique et touristique du canal, 23 km de linéaire, + accroches avec les territoires traversés

Questions du Conseil Général de la Charente-Maritime maître d’ouvrage : comment concilier les multiples usages conflictuels de ce site devenu récemment propriété du CG ? Comment l’aménager (accès, stationnements, rampes de mise à l’eau, circulations et cheminements, traversées, aires de jeux et pique-nique etc) tout en préservant les milieux écologiquement fragiles en place (zones humides, friches et bois calcaires, tunnel à chauve-souris, …)? Que faire notamment du patrimoine arboré vieillissant, quelle stratégie de gestion et de renouvellement des arbres ? Enfin quelle signalétique ?

Directement connecté au centre-ville de la Rochelle et menant vers le marais Poitevin, ce canal et ses espaces adjacents, allongés sur 25 km, attirent de très nombreux usages conflictuels dans des milieux écologiquement fragiles : pour la marche, la course à pied, la pêche, le canoë, le VTT, le vélo-promenade, le vélo au long cours (voie verte européenne), le pique-nique, etc. Nous avons rassemblé le  Conseil Général, les nombreuses communes et les associations concernées autour d’un projet-programme d’ensemble, et nous avons assuré la maîtrise d’œuvre de conception de la replantation (surtout du frêne) en remplacement des vieux peupliers à abattre. Le projet raccroche le canal et ses usages à l’échelle du grand territoire nord de la Rochelle (continuités des circulations douces, des trames vertes et bleues), répartit les usages dans l’espace mais aussi dans le temps, soustrait une partie du parcours aux circulations (tunnel et abords du tunnel Saint-Léonard, écologiquement riches et fragiles), re-nature certains secteurs mal aménagés dans les années 1970, remet en valeur les traces construites de ce canal construit au XIXe siècle (murs, perrés, écluses, rampes, ponts, …), élabore le programme de replantation et de gestion arborée du site, zoome sur des secteurs d’accueil plus intensif du public (aire du Bois des Pins). Le plan se décline en fiches actions chiffrées.

Missions : Programmation, projet d’ensemble, et mission PRO/DCE sur sites clefs :

L'équipe

Maitre d'oeuvre :

Agence Folléa Gautier


Maitre d'ouvrage :

Conseil Général de la Charente-Maritime