2017  

Plaine inondable de la Brague : plan-guide d'aménagement et de gestion durable suite aux inondations de 2015

Questions de la Communauté d’agglomération Sophia Antipolis : Quel programme bâtir pour recomposer une plaine résiliente face au risque d’inondation et corréler la dimension non seulement économique mais aussi environnementale et sociale ?

La plaine de la Brague a considérablement évolué au cours des dernières décennies, s’artificialisant à un rythme soutenu en accueillant lotissements, campings, équipements de loisirs et infrastructures. Les inondations meurtières d’octobre 2015 ont violemment rappelé le régime méditerranéen de ce petit fleuve côtier. Les destructions ont obligé à repenser son avenir, dans une dimension non seulement économique mais aussi environnementale et sociale.

Le plan-guide s’est organisé autour d’un concept fédérateur : « Le parc de la Plaine de la Brague ». Le terme de parc, polysémique, a permis d’associer les notions de :

-          Parc naturel : Deux secteurs avec des intensités de naturalité différentes se distinguent au sein du parc. Les bords de la Brague et de ses affluents participent aux continuités écologiques à une échelle plus large. Le coeur de nature, de part et d’autre de l’autoroute A8, offre le plus grand potentiel de reconquête d’espaces de nature au sein de la plaine.

-          Parc urbain : Le parc de la plaine de la Brague se situe à proximité des centralités de Biot et d’Antibes et est facilement accessible depuis le technopôle de Sophia Antipolis. Il offre l’opportunité de développer un espace de nature, répondant aux besoins contemporains des usagers, tout en participant à la baisse de la vulnérabilité des habitants face aux risques d’inondation en élargissant les zones d’expansion des crues.

-          Parc accessible et parcourable : Le parc sera composé par une trame paysagère qui offrira une continuité douce le long de la Brague, reliant Biot à la mer. Des expériences de déambulation variées permettront aux habitants et aux visiteurs de découvrir les différentes ambiances du parc. Les accès au parc seront également facilités, notamment par une valorisation des seuils.

-          Parc d’activités et de loisirs renouvelés : Les activités existantes compatibles avec le risque d’inondation poursuivront la valorisation de la plaine (centres équestres, golf...). Certaines devront adapter leur pratique au risque. Cependant, suite à la fermeture de plusieurs campings après les inondations d’octobre 2015, ces activités devront se réinventer dans l’esprit du lieu (agriculture de proximité, loisirs légers, …)

Surface : 400 ha

Mission : Programmation

L'équipe

Maitre d'oeuvre :

Agence Folléa Gautier mandataire d'une équipe pluridisciplinaire avec

  • Cabinet Merlin, hydrologues
  • EcoMed, écologues

Maitre d'ouvrage :

Communauté d'agglomération Sophia-Antipolis (CASA)