1997

PLAINE-DE-FRANCE : PROJET D’AMENAGEMENT DU SECTEUR SUD, 30 KM DE LONG, 6 000 HA

Projet de création d’un paysage agricole urbain, fondé sur la préservation et la valorisation des espaces agricoles, la création de lisières urbaines au contact ville-campagne, la création de circulations douces

Comment composer la ceinture verte de l’agglomération parisienne prévue au document d’urbanisme régional (SDRIF) dans le secteur sud de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle ?

Le secteur est marqué par la confrontation de grands systèmes que tout oppose : les grandes cultures céréalières, l’urbanisation résidentielle en immenses nappes pavillonnaires, et les coupures des grosses infrastructures autoroutières et ferroviaires du nord de Paris. Au lieu de proposer les périmètres régionaux d’intervention foncière (PRIF) sur les doux vallonnements comme prévu au départ, notre équipe a proposé une pérennisation des grandes continuités ouvertes des espaces agricoles en prévoyant des interventions foncières de l’AEV sur leurs marges, au contact des quartiers résidentiels. Cette disposition foncière originale permettait d’envisager l’aménagement de lisières urbaines, concept nouveau à l’époque : espaces plantés de transition entre grandes cultures et grands lotissements, ils permettent tout à la fois de protéger les grandes cultures contre les intrusions dans les parcelles, et de protéger la population contre les traitements chimiques et autres nuisances agricoles ; ils instaurent ainsi un espace de dialogue entre ville et champs, qui se matérialise par des espaces accessibles à la population riveraines, sous forme de promenades, aires de jeux, espaces partagés, etc.

Mission : ESQ-AVP

Dimensions : 6 000 ha

L'équipe

Maitre d'oeuvre :

Agence Folléa Gautier


Maitre d'ouvrage :

Agence des Espaces Verts de La Région Ile-de-France